La culotte rouge cerise

Sous une jupe à la dérobé, elle se révèle. Plissée entre ses lèvres Sur le bord du tissu couleur cerise La chaire rose… Ainsi aimait-elle provoquer. Bien que ce oui n’en était pas forcément un, il fallait s’y attendre. Emma était de celles qui aimaient stimuler les appétits voraces sans pour autant se soumettre à … Lire la suite La culotte rouge cerise

Série de courts métrages érotico-porno : Xfemmes

Une série de courts-métrage érotiques et parfois pornographiques. Quelques épisodes où la femme n'est plus objet de fantasme, ni soumise de fait. Elle incarne ici l'essence même de sa sexualité. Une sexualité en pleine découverte et recherche du plaisir. Le plaisir d'une femme. Ce qui est mis en avant ici, c'est surtout les histoires qui … Lire la suite Série de courts métrages érotico-porno : Xfemmes

La toile

L’odeur de la peinture se sentait jusque dans le couloir. Elle était venue en mobylette et l’avait garé à l’entrée, devant la porte de l’atelier. Une robe d’été blanche, ses escarpins en main. Elle aimait marcher pieds nus. Son tempérament suave et sa légèreté la conduisaient souvent à ce genre d’initiative tels que tremper ses … Lire la suite La toile

Fantasme d’une nuit d’été

Rentrer tard le soir. Dans les rues sombre après la fermeture des bars. Dans cette petite ville provinciale, les nuits sont courtes. On ne rentre pas trop tard pour ne pas emmerder la vieille coincée, passé une heure du mat’. Les filles seules, bercées par la crainte des agressions sauvages se dépêchent de rentrer chez … Lire la suite Fantasme d’une nuit d’été

Le fantasme coupable

Elle est belle, mais elle en a marre qu’on le lui rappelle. Marre qu’on le lui dise pour marquer le fait qu’on l’a remarqué elle parmi tant d’autres. Elle n’avait rien fait pour mériter pareil dévotion. Dans la rue les hommes aimaient mater son joli p’tit cul moulé dans une minijupe blanche dont les plis … Lire la suite Le fantasme coupable

Plaisir typiquement masculin

La séduction, les prémices de l'érotisme. On se regarde avant d'oser les caresses. On s'embrasse et se touche avant de se chevaucher. L’excitation s'en mêle et s’entremêle d'une main dans les cheveux. Le reste suit avec l'exaltation des corps. Les langues se délient et glissant avec langueur se déversent, humides, sur les sexes d'un appétit … Lire la suite Plaisir typiquement masculin